Cet article date de plus de six ans.

Européennes : au Royaume-Uni, les eurosceptiques de Ukip s'envolent dans les sondages

Le "United Kingdom Independence Party" est crédité de 38%, loin devant le parti travailliste d'opposition donné à 27%.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nigel Farage, le leader de l'Ukip, le 29 avril 2014 à Bath (Royaume-Uni). (REX / SIPA)

Loin devant. L'Ukip, populiste et europhobe, arrive en tête devant les trois partis traditionnels britanniques dans les intentions de vote aux élections européennes du 22 mai, selon un sondage ComRes réalisé pour la chaîne ITV diffusé mercredi 30 avril.

Le Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni, dont le leader Nigel Farage promet "un séisme politique", obtiendrait 38% des suffrages, loin devant le parti travailliste (27%). Les deux partis au pouvoir, les conservateurs et les libéraux-démocrates, sont respectivement relégués à 18% et 8%. Dimanche 27 avril, un sondage YouGov avait crédité l'Ukip de 31%, devant le Labour à 28%, les conservateurs à 19% et les Lib-Dem à 9%.

Le sondage ComRes confirme la percée du parti "anti-establishment" qui mord sur l'électorat conservateur et travailliste, avec son leitmotiv visant à faire sortir la Grande-Bretagne "de l'Europe politique"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.