Replay Législatives : et si la France devenait ingouvernable, il se passerait quoi ?

Publié Mis à jour
Article rédigé par franceinfo
Radio France
La campagne pour les législatives anticipées bat son plein et si le RN ou le Nouveau Front populaire remporte les législatives, ce sera le retour de la cohabitation. A quoi ressemblerait un tel scénario ? Ludo Pauchant reçoit Marie-Anne Cohendet, constitutionnaliste à Paris I, Jean-Christophe Gallien, politologue, Marinette Valiergue, membre de Nous Démocratie et contributrice à la Fondation Jean Jaurès sur la Participation Citoyenne ainsi que Vincent Martigny, professeur de sciences politiques à l’université de Nice et à l’école Polytechnique.

Au lendemain du second tour des élections législatives anticipées, le 7 juillet 2024, la France pourrait être confrontée à une cohabitation. En effet, si le chef de l'Etat certifie avoir prononcé la dissolution espérant obtenir une majorité à l'Assemblée nationale, les forces politiques d'opposition (RN et Nouveau Front Populaire) prétendent aussi pouvoir la décrocher. 

La France ingouvernable ? 

Le paysage politique tel qu'il se dessine depuis plusieurs semaines laisse présager la possibilité d'une cohabitation entre le Président de la République et un Premier ministre issu de l'opposition. Cette situation, prévue par les institutions de la Vème République, s'est déjà produite notamment, pour la dernière en date, lors de la cohabitation entre le Président Jacques Chirac et le Premier ministre Lionel Jospin. 

Cependant, l'opposition est également fractionnée et le risque d'une structure ternaire à l'Assemblée avec trois formations (RN, union des gauches et majorité présidentielle) priverait la chambre d'une majorité absolue rendant difficile la nomination d'un Premier ministre "consensuel". Alors, à quoi pourrait ressembler la gouvernance en cas de cohabitation ? Comment se préparer à cette éventualité ? Enfin, quelles sont les implications pour les citoyens et les citoyennes ? 

Venez poser vos questions et échanger avec les invités du Talk de franceinfo ! 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.