Élections : comment les scrutateurs se préparent ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Élections : comment les scrutateurs se préparent ?
FRANCE 3
Article rédigé par
S. Hienard, P. Arbez, R. Bolard, J-P. Maujard - France 3
France Télévisions

À huit jours du premier tour des élections régionales, organisé le dimanche 20 juin, les scrutateurs se préparent. À Besançon (Doubs), un bureau témoin a été monté pour leur permettre de se former.

Les futurs présidents des bureaux de vote s’entraînent avant le scrutin, qui a lieu les 20 et 27 juin. Les scrutateurs devront gérer deux bureaux de vote en même temps cette année, pour les départementales et les régionales. À Besançon, dans le Doubs, un bureau témoin a été mis en place pour leur formation.

Un devoir citoyen

"Ça me fout le stress maximum, parce qu’on a une responsabilité que tout se passe bien (…) et on est là de 7h30 jusqu’à la fin du dépouillement", s’inquiète Françoise Presse, future présidente de bureau de vote. Vérifier l’identité des électeurs et électrices, faire signer les listes d’émargement ou encore gérer les procurations, ces élus doivent assurer le bon déroulement des scrutins, un devoir citoyen. Cette formation prévoit toutes les situations qui pourraient arriver le jour des élections.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Départementales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.