Assemblée nationale : les candidats du groupe Renaissance aux postes clés

Sacha Houlié, Eric Woerth, Bérangère Couillard... le groupe de la majorité présidentielle a dévoilé la liste de ses candidats pour les commissions et les délégations de l'Assemblée nationale. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le nouveau groupe Renaissance, à l'Assemblée nationale le 22 juin 2022. (ALAIN JOCARD / AFP)

Le groupe Renaissance à l'Assemblée nationale a dévoilé les noms de ses candidats aux postes clés auxquels peuvent prétendre les députés soutenant le président de la République dans l'hémicycle, dans les commissions et les délégations.

>> Perchoir, groupes politiques, commission des finances... Pourquoi la semaine s'annonce brûlante à l'Assemblée nationale

Sacha Houlié a été choisi pour candidater à la présidence de la commission des Lois, Guillaume Kasbarian pour la présidence de la commission des Affaires économiques, Fadila Khattabi pour la présidence de la commission des Affaires sociales, Pieyre-Alexandre Anglade pour la présidence de la commission des Affaires européennes, Jean-Marc Zulesi pour la présidence de la commission du Développement durable et de l'aménagement du territoire. Le groupe Renaissance doit encore départager Thomas Gassilloud et Jean-Michel Jacques lors d'un second vote pour la candidature à la présidence de la commission de la Défense nationale et des forces armées.

Marie Guevenoux, Eric Woerth, Bérangère Couillard...

Le groupe propose Marie Guevenoux à un poste de questeur et doit départager Guillaume Gouffier-Cha et Eric Woerth lors d'un second vote pour le deuxième poste de questeur. Rémy Rebeyrotte a été choisi pour candidater au poste de secrétaire de l'Assemblée.

Bérangère Couillard se présente pour prendre la tête de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre femmes et hommes. Nicolas Metzdorf pour celle de la délégation parlementaire aux Outre-mer. Thomas Cazenave et Stella Dupont doivent encore être départagés lors d'un second vote pour la présidence de la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation.

Stéphanie Rist se présente pour devenir rapporteure générale de la commission des Affaires sociales. Il doit y avoir un second tour pour choisir qui, entre Jean-René Cazeneuve et Mathieu Lefevre, se présentera au poste de rapporteur général de la commission des Finances.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.