Cet article date de plus d'un an.

Résultats des législatives : 19% des abstentionnistes estiment que les candidats ne parlent pas assez des sujets qui les préoccupent, selon notre sondage

Les abstentionnistes sont 22% à estimer qu'aucun des candidats présents ne correspond à leurs idées, quand pour 15% d'entre eux, les "jeux étaient déjà faits", selon notre sondage Ipsos-Sopra Steria. 

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Photo d'illustration : un bureau de vote dans le Cher, lors du second tour des élections législatives, dimanche 19 juin 2022. (PIERRICK DELOBELLE / MAXPPP)

C'est un constat que l'on répète scrutin après scrutin : l'abstention sort à nouveau gagnante de ces élections législatives 2022. Pour ce second tour, 54% des Français inscrits sur les listes électorales ne se sont pas déplacés, dimanche 19 juin. Parmi eux, 22% estiment qu'aucun des candidats présents ne correspond à leurs idées, selon notre sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et l'ensemble de l'audiovisuel public, réalisé avant la tenue du scrutin entre les 15 et 18 juin et publié au soir du second tour.

>> Résultats des élections législatives 2022 : découvrez les scores définitifs du second tour dans votre circonscription

19% des abstentionnistes estiment par ailleurs que les candidats ne parlent pas assez des sujets qui les préoccupent, 17% disent n'avoir pas pu être disponibles pour voter. Pour 15% des abstentionnistes, les jeux étaient déjà faits et pour 14% d'entre eux il n'y a pas eu de campagne électorale.

Enfin, 13% des électeurs abstentionnistes disent que cette élection n'aura pas d'impact sur leur vie ou la situation du pays, et qu'ils ne s'intéressent pas à la politique de manière générale et qu'ils ne connaissent pas les candidats qui se présentent dans leur circonscription.

71% des 18-24 ans n'ont pas voté 

Le profil des abstentionnistes est équitablement réparti entre hommes et femmes. Il s'agit surtout d'électeurs jeunes : 71% des 18-24 ans se sont abstenus, 66% sont âgés entre 25 et 34 ans, suivis des 35-49 ans : 62% d'entre eux se sont abstenus. L'abstention varie aussi en fonction du milieu social : les employés (64%), les ouvriers (67%) et les professions intermédiaires (59%) ont le plus boudé ces élections.

Par ailleurs, les électeurs qui ont voté pour La France insoumise au premier tour des élections législatives sont 56% à s'être abstenus au second tour, quand 50% des électeurs qui ont voté RN au premier tour se sont abstenus au second. Seuls 37% des électeurs LREM-MoDem du premier tour se sont abstenus au second tour.

Ce sondage Ipsos Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions, LCP, RFI, France 24, France Médias Monde et MCD, a été réalisé du 15 au 18 juin par Internet auprès de 4 004 personnes inscrites sur les listes électorales, âgées de 18 ans et plus. Ce sondage a été réalisé selon la méthode des quotas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.