Cet article date de plus de huit ans.

Les Français sont moins nombreux à s'inquiéter pour leur pouvoir d'achat

Ils ne sont plus "que" 53% à penser que leur pouvoir d'achat va diminuer prochainement. Une baisse de 10 points par rapport à novembre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Seuls 6% des Français ont l'intention de dépenser "plus d'argent que ces derniers mois", soit un score stable par rapport aux données enregistrées en janvier. (THANASIS ZOVOILIS / FLICKR RF / GETTY)

Les fins de mois difficiles inquiètent de moins en moins de Français. Ceux-ci "ne sont plus 'que' 53% à estimer que leur pouvoir d'achat va diminuer au cours des trois prochains mois", indiquent jeudi 27 février Les Echos, à l'occasion de la publication d'un baromètre Viavoice-BPCE* en partenariat avec France Info. Ce chiffre représente une baisse de six points par rapport au mois de janvier, et de dix points par rapport à novembre 2013, souligne le journal économique.

Point important, "ce recul des inquiétudes s'observe dans toutes les catégories socio-professionnelles", précise le quotidien. Pour autant, "ce repli des inquiétudes ne modifie pas véritablement les intentions de comportement pour l'avenir", note François Miquet-Marty de l'institut Viavoice dans le quotidien.

Les impôts continuent de faire peur

Concrètement, seuls 6% des Français ont l'intention de dépenser "plus d'argent que ces derniers mois", soit un score stable par rapport aux données enregistrées en janvier. "Cette stabilité anticipée des comportements de dépenses s'explique par une prudence persistante et des contraintes financières toujours fortes. Et, malgré la baisse observée des inquiétudes, 53% des Français estiment encore que leur pouvoir d'achat va diminuer au cours des trois prochains mois", reconnaît François Miquet-Marty.

"Autre donnée qui ne change pas, les impôts restent la dépense la plus porteuse d'inquiétude au cours des trois prochains mois. Depuis juin 2013, la pression fiscale est la première source de crainte des Français pour leur pouvoir d'achat", concluent Les Echos.

* Sondage réalisé du 17 au 21 février auprès d'un échantillon représentatif de 1 000 personnes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Votre argent

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.