Cet article date de plus de sept ans.

Les frais bancaires en baisse de près de 2% en 2014

Chaque Français versera en moyenne 4,40 euros de moins à son banquier, selon une étude d'un comparateur de banques en ligne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La limitation des "commissions d'intervention", facturées en cas de paiement malgré un dépassement de découvert, a joué dans cette baisse des frais bancaires. (GODONG / PHOTONONSTOP / AFP)

La baisse sera minime pour le portefeuille du consommateur, mais elle existe. Les frais bancaires de base (chéquier, carte, découvert...) reculent de 1,91% en 2014, selon une étude du comparateur de banques en ligne Panorabanques, dévoilée par Le Parisien et RTL.

Chaque Français versera en moyenne 187,31 euros à sa banque cette année, soit une diminution de 4,40 euros par rapport à 2013. En cause : la limitation des "commissions d'intervention", facturées par les banques en cas de paiement malgré un dépassement de découvert.

Des disparités importantes entre les banques

De nombreuses banques ont été obligées de revoir leurs tarifs à la baisse, après l'adoption de la loi bancaire en juillet 2013. "Cette loi limite ces frais à 8 euros par opération et les plafonne à 80 euros par mois", précise Guillaume Clavel, fondateur de Panorabanques, au Parisien.

Certains établissements ont compensé en augmentant leurs frais de tenue de compte, un domaine où les disparités persistent à service équivalent. La gestion du compte sur internet, gratuite à la Banque populaire des Alpes, revient par exemple à 18 euros au Crédit Agricole Alsace et Vosges.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Votre argent

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.