Les aides au logement remises en question

Chaque année, les APL coûtent 17 milliards d'euros à l'Etat. Un récent rapport commandé par le minstère de l'Économie s'interroge sur leur efficacité.

FRANCE 2

Les aides au logement sont-elles efficaces ? C'est la question que pose un récent rapport des finances publiques, car ces aides coûtent cher à l'État : 17 milliards d'euros par an. Des aides coûteuses, donc, et qui auraient aussi un effet pervers. Prenant en compte les futures aides au logement de leurs locataires, les propriétaires feraient ainsi grimper le montant des loyers.

Une réforme envisagée

Le gouvernement veut donc faire des économies sur ces aides. Première piste, la suppression du rattachement des étudiants percevant une APL au foyer fiscal de leur parents. Une mesure qui pourrait faire économiser 400 millions d'euros à l’État. "On peut se demander s'il est normal de continuer à donner des aides à des familles qui ont les moyens de vivre et aussi de louer un logement pour leur enfant", s'interroge le député PS Christophe Caresche.

Autre piste envisagée,  la prise en compte du patrimoine des bénéficiaires des aides au logement. Ainsi, les propriétaires d'une résidence secondaire ne pourraient plus toucher d'APL pour la location de leur résidence principale.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Logement Sylvia Pinel, le 28 janvier 2015 à Paris.
La ministre du Logement Sylvia Pinel, le 28 janvier 2015 à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)