Économie collaborative : le fisc saura tout

Louer son appartement ou sa voiture, via des sites internet, ces ressources devront être systématiquement déclarées à partir d'un certain montant.

Cette vidéo n'est plus disponible

Payer systématique des impôts quand on gagne de l'argent sur internet comme, par exemple, quand on loue son appartement ou sa voiture. À partir de 2019, il sera impossible d'y échapper, car les sites devront obligatoirement transmettre au fisc tous vos revenus. Ainsi, si vous gagnez 4 000 euros sur Airbnb, cette somme apparaîtra automatiquement sur votre déclaration pré-remplie. Et sur la moitié, un impôt sera prélevé en fonction de votre tranche d'imposition.

Une concurrence déloyale

Actuellement, cet argent échappe largement au fisc. Un gros manque à gagner, selon les députés. Les loueurs devront à l'avenir également payer des cotisations sociales, à partir de 23 000 euros gagnés par an. Des mesures qui ont de quoi satisfaire les hôteliers. Ils dénoncent depuis longtemps une concurrence déloyale.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plateforme en ligne du site Airbnb, le 12 août 2016.
La plateforme en ligne du site Airbnb, le 12 août 2016. (JEAN-FRANÇOIS FREY / MAXPPP)