Cet article date de plus de six ans.

Automobiles : de plus en plus chères mais de plus en plus accessibles

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Automobile : de plus en plus chères mais de plus en plus accessibles
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une enquête de l'Argus dévoile le prix moyen des automobiles. Paradoxe, elles sont de plus en plus chères, mais de plus en plus accessibles.

C'est un drôle de paradoxe. Les voitures, neuves ou d'occasion, sont de plus en plus chères mais elles sont pour autant de plus en plus accessibles. Ainsi, révèle le journal l'Argus, le prix moyen d'une voiture en 1953 était de 8368 euros, ce qui représentait 44 Smic de l'époque. Aujourd'hui, le prix a été multiplié par trois, 25108 euros en moyenne par véhicule, mais il ne représente plus de 17 Smic. La différence se remarque aussi sous le capot. En 1953 les automobiles étaient équipées, en moyenne de 38 chevaux, contre 113 aujourd'hui. Preuve de l'importance du bond technologique.

Forte hausse des prix depuis 2010

En revanche, sur ces cinq dernières années, la hausse du prix moyen est impressionnante : +27%, passant de 19767 euros à 25 108, entre 2010 et 2015. "Tout ce qui était option, il y a quelques années, est standard maintenant : direction assistée, vous avez des options de sécurité partout", explique François Roudier, du comité français des constructeurs automobiles, au micro de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.