:l'éco, France info

VIDEO : Guillaume de Kergariou : "Nous avons des ambitions sur le marché européen" affirme le fondateur de Needelp

Invité de Stéphane Dépinoy dans ":L’éco", jeudi 20 juillet, Guillaume de Kergariou, fondateur de Needelp, parle du jobbing en France et de ses désirs d'expansion.

Voir la vidéo
avatar
Thomas Tissaud

Mis à jour le
publié le

"Needelp est une plate-forme qui met en relation des personnes qui ont besoin d'aide avec des jobbeurs. Les jobbeurs sont des membres de notre communauté qui vont proposer leur service dans leur quartier" explique Guillaume de Kergariou, le fondateur de Needelp.

"Nous allons continuer de développer Needelp en France mais nous avons aussi des ambitions sur le plan européen. Nous avons ouvert le marché suisse cette année et la partie allemande sera ouverte en fin d'année" poursuit le jeune entrepreneur. 

"Compléments de revenus"

Comme Uber, Needelp participe-t-il aussi à la précarité de l'emploi ? Guillaume de Kergariou répond à la Question qui fâche : "Non. Needelp ne participe pas à la précarité dans les nouvelles formes de travail puisque nous proposons une solution pour des compléments de revenus, pas un emploi à temps plein.C'est un écart très important avec une plate-forme comme Uber."

Comme toujours, Stéphane Dépinoy termine l'interview par la musique préférée de son invité. Guillaume de Kergariou a choisi Aux armes et caetera de Serge Gainsbourg.

":L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo.

Invité de Jean-Paul Chapel dans \":L’éco\", jeudi 20 juillet, Guillaume de Kergariou, fondateur de Needelp, parle du jobbing en France et de ses désirs d\'expansion.
Invité de Jean-Paul Chapel dans ":L’éco", jeudi 20 juillet, Guillaume de Kergariou, fondateur de Needelp, parle du jobbing en France et de ses désirs d'expansion. (FRANCEINFO)