Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Abus de faiblesse

Trois personnes âgées isolées, en situation de fragilité, ont ouvert leur porte à un vendeur à domicile, et leur vie a basculé. "Envoyé spécial" a reconstitué le parcours d’un vendeur sans scrupules…

Ils ont ouvert leur porte à un vendeur à domicile, et leur vie a basculé. Trois victimes qui ont toutes le même profil : des personnes âgées isolées, en situation de fragilité. Un commercial leur a extorqué 200 000 euros au total en leur vendant de quoi chauffer et isoler leur maison.

Michel, 68 ans, diminué par un AVC, s’est retrouvé sous l’emprise financière et psychologique de ce vendeur qui avait pris la main sur ses comptes en banque et sur sa vie. Ce retraité est aujourd’hui traumatisé et surendetté.

Les dérives du démarchage à domicile

Edmond et Simone vivent dans un grand dénuement, ne savent ni lire ni écrire et pourtant, ils ont signé l’achat d’une salle de bain d’une valeur de près de 70 000 euros. Depuis sept ans, ils remboursent un crédit à la consommation qu’ils ont souscrit sans le savoir.  

Nous avons remonté le parcours d’un vendeur sans scrupules, condamné à trois reprises, interdit d’exercer le métier de commercial. Il a continué sans jamais être inquiété. Plongée dans les dérives du démarchage à domicile.

Un reportage de Perrine Bonnet, Olivier Gardette et Luis Marquès diffusé dans "Envoyé spécial" le 25 octobre 2018.

Abus de faiblesse
Abus de faiblesse (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)