Une norme pour authentifier les avis des consommateurs sur Internet

La France devrait se doter d'ici la fin de l'année 2012 d'une norme permettant de vérifier l'authenticité des avis que les consommateurs publient sur Internet. C'est ce qu'annonce l'Association française de normalisation (Afnor) qui veut lutter contre les faux avis. Il s'agit aussi d'empêcher les sites de vente en ligne d'effacer les commentaires négatifs laissés par les internautes.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

"Excellent rapport qualité/prix", "Je conseille à tous ce produit", "Je préfère celui de la marque X"... Chaque jour, des milliers d'avis sont publiés sur Internet, notamment sur les sites de marchands en ligne. Mais comment être sûr que ceux qui les écrivent, cachés derrière leur pseudonyme, sont bien d'authentiques et impartiaux consommateurs ? Rien ne permet aujourd'hui de s'en assurer.

"Beaucoup de ces avis sont des publirédactionnels déguisés"

"On s'est rendu compte que beaucoup de ces prétendus avis n'étaient que des publirédactionnels déguisés" confirme Olivier Peyrat, directeur général de l'Afnor (Association française de normalisation) au Parisien. L'organisation a donc décidé début 2011 de "plancher sur de vraies règles du jeu" .

L'objectif est de publier d'ici la fin de l'année 2012 une norme qui "définira les pratiques garantissant la fiabilité de la collecte des avis des consommateurs" et "devrait permettre de mieux identifier les auteurs des messages en croisant les avis laissés par un même internaute afin de vérifier leur pertinence" . Autre garantie, "les commentaires seront encadrés afin d'éviter que les sites marchands ne censurent ceux qui sont négatifs" , explique Olivier Peyrat.

Seul bémol, tout se fera sur la base du volontariat. Les sites de commerce en ligne seront libres d'adopter ou non cette norme. Mais ceux qui souhaitent "conforter leur crédibilité et leur notoriété ne pourront s'en passer" assure le responsable de l'Afnor.