Cet article date de plus de dix ans.

Un enfant sur trois ne sait pas reconnaître un artichaut

L'association Santé environnement France a publié une étude surprenante sur la méconnaissance des élèves en matière de fruits et légumes. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un enfant sur trois ne sait pas identifier une figue, une courgette ou un artichaut, révèle l'association Santé environnement France le 23 mai 2013. (VANESSA DAVIES / GETTY IMAGES)

Votre enfant sait-il reconnaître un artichaut ou une betterave ? Pas sûr. C'est ce que révèle une étude de l’association Santé environnement France (Asef), publiée jeudi 23 mai dans Le Parisien (accès abonnés). D'après cette enquête, réalisée sur 910 écoliers âgés de 8 à 12 ans et scolarisés en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les enfants méconnaissent nombre de fruits et légumes.

La méthode

Les élèves ont été soumis à plusieurs questionnaires. Le premier portait sur leurs habitudes alimentaires : "que manges-tu au petit déjeuner ? Au goûter ?", "rajoutes-tu du sel ou du sucre dans tes plats ?" ou encore "que bois-tu à table ?". Dans la deuxième épreuve, les enfants ont tenté de reconnaître neuf fruits et légumes, parmi lesquels des betteraves, pastèques et carottes. Enfin, ils devaient déterminer la composition d'une dizaine d'aliments transformés, tels des steaks hachés, des chips ou des nuggets.

Les résultats

Les premières réponses (en PDF) notent une forte consommation de produits sucrés. Un enfant sur quatre déclare boire du sirop, du jus de fruit ou des sodas à table, plutôt que de l'eau. Côté fruits et légumes, ça coince parfois. Un tiers (31%) d'entre eux ne savent pas identifier un artichaut, une figue ou une courgette, et la majorité (87%) sèche sur la betterave. En outre, un enfant sur cinq (20%) ne sait pas reconnaître un abricot.

L'origine des aliments a aussi posé problème aux gourmets en herbe. Un quart des élèves sondés ne savent pas que les yaourts sont fabriqués à base de lait. Même ignorance concernant les pâtes, pourtant très appréciées : 72% ignorent ce qu'elles contiennent. "Certains élèves ont répondu qu'il s'agissait de légumes, d'autres qu'elles sont conçues à base de grains de lait ou de patate", assure l'Asef dans Le Parisien

L'analyse

Interrogé par le quotidien, le pédiatre Patrice Halimi, secrétaire général de l'association Santé environnement France, avance quelques explications quant à ces résultats. Selon lui, les enfants méconnaissent le contenu de leur assiette car "ils ont perdu le sens de la réalité des produits, à force d'ingurgiter des plats congelés". D'après lui, "quand on interroge les mamans sur ce qu'elles préparent à dîner, une fois sur deux, elles disent mettre un plat tout prêt au micro-ondes".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.