VIDEO. Un rapport parlementaire fustige les sociétés d'autoroutes

Les députés partent en guerre contre les sociétés d'autoroutes. Une équipe de France 3 revient sur ce débat.

FRANCE 3
Un rapport parlementaire a été remis ce mercredi 17 décembre au président de l'Assemblée. Ce rapport dénonce la profitabilité "hors normes" des sociétés d'autoroute et la "dérive des tarifs" des péages. Pour y remédier, une seule solution selon les députés : résilier les contrats passés entre l'Etat et les gestionnaires privés avant le 31 décembre.
 
"À partir du moment où il y a la possibilité pour l'Etat de dénoncer ces concessions au 31 décembre, il faut que l'Etat utilise cette arme", confiait au micro de France 3, le président de l'Assemblée, Claude Bartolone.

Trois objectifs

"Le premier objectif est la modulation des péages, le deuxième est de revenir sur la privatisation de la rente autoroutière, et le troisième objectif est de financer les infrastructures de transports", précise Jean-Paul Chanteguet, député PS de l'Indre.
La première solution serait d'instaurer un gestionnaire public pour reprendre la main sur les autoroutes. Mais la résiliation des contrats couterait cher à l'État, entre 25 et 30 milliards d'euros. La deuxième possibilité serait de renégocier les contrats pour obtenir plus de contreparties.
Le JT
Les autres sujets du JT
Des taxis bloquent une autoroute, près de Paris, le 11 juin 2014.
Des taxis bloquent une autoroute, près de Paris, le 11 juin 2014. (FRED DUFOUR / AFP)