VIDEO. Les taxis parisiens montent des "brigades anti-racolage" contre les chauffeurs clandestins

Ils veulent lutter contre les faux taxis, mais aussi contre les voitures de tourisme avec chauffeur, les VTC, qui accostent, illégalement selon eux, les clients à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

JOSSELIN DEBRAUX et ARNAUD BOUJU - FRANCE 2

Les taxis parisiens ont décidé de s'organiser contre la concurrence, déloyale selon eux, des chauffeurs clandestins, mais aussi des voitures de tourisme avec chauffeur, les VTC. En effet, selon les taxis, les VTC accostent illégalement les clients à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (Val-d'Oise). Or, trois heures d'attente sont souvent nécessaires pour les taxis avant de prendre en charge un client dans l'aéroport le plus fréquenté de France. Alors que, selon les taxis, leurs concurrents clandestins prennent des passagers très rapidement. C'est aussi ce qu'a constaté les journalistes de France 2 qui ont mené l'enquête.

D'importants mouvements de grève cet hiver 

Des opérations "gilets jaunes" contre ce qu'ils appellent "le racolage" sont lancées par un groupe de chauffeurs. Ils occupent les terminaux d'arrivée de l'aéroport de Roissy pour faire fuir les chauffeurs de faux taxis.

Les taxis ont fait pression sur le gouvernement lors de multiples mouvements de grève, notamment cet hiver. Ils sont ainsi parvenus à suspendre l'immatriculation de voitures de tourisme avec chauffeur, les VTC, tant qu'une solution n'est pas trouvée au conflit.

Lors d\'une grève des taxis, le 17 février 2010, à l\'aéroport de Roissy (Val-d\'Oise).
Lors d'une grève des taxis, le 17 février 2010, à l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise). ( MAXPPP)