Une ligne ferroviaire entre la France et la Chine

Cette route commerciale par le rail va tenter de concurrence l'avion et le cargo. Les explications de France 3.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Une nouvelle route de la soie entre la Chine et Lyon. Après plus de 11 000 kilomètres, un premier train est arrivé dans la capitale des Gaules. Le convoi est arrivé avec trois heures de retard sur le programme prévu, presque un détail quand on a traversé sept pays en deux semaines. "C'est la première fois qu'un train de marchandises est venu de Chine en France", souligne Wang Ju, Consul général de Chine à Lyon. La marchandise est partie le 6 avril de Wuhan, à l'est de la Chine, elle est ensuite passée par le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie, la Pologne et l'Allemagne.

Pérenniser la ligne 

La ligne à peine inaugurée, Français et Chinois rêvent de la pérenniser. "Pour l'instant, nous acheminons uniquement des produits chimiques ou du matériel technique, mais nous avons des entreprises françaises qui nous sollicitent pour exporter jusqu'en Chine leurs produits alimentaires. Nous sommes en train d'étudier cette possibilité", explique Jiapu Wang, Wuhan Asia-Europe Logistics. Pour l'heure, deux à trois voyages sont prévus chaque mois entre Lyon et la Chine.

Le JT
Les autres sujets du JT