Commerce : les promesses de la ligne ferroviaire Lyon-Chine

Le train de marchandises est arrivé ce 21 avril, deux semaines après son départ de Wuhan.

FRANCE 3

Il avait trois heures de retard ce jeudi 21 avril lorsqu'il est arrivé à Lyon (Rhône). Mais c'était presque un détail pour un convoi qui a parcouru plus de 11 000 kilomètres en deux semaines. C'est la première fois qu'un train relie la Chine à la France.

Frédéric Fioro, responsable logistique chez Solvay, salue le gain de temps que représente le train par rapport au fret maritime : "On gagne trois semaines. Quand on est un peu dans l'urgence (...), ces trois semaines sont les bienvenues pour pouvoir répondre à la demande de nos clients".

Une route à pérenniser

L'objectif est de parvenir à trois convois par semaine. Français et Chinois rêvent de pérenniser cette nouvelle fois, qui revient quinze fois moins cher que le transport routier et s'avère plus écologique. Bientôt, les marchandises échangées devraient bientôt se diversifier.

Le JT
Les autres sujets du JT