Cet article date de plus de sept ans.

Trois conseils à suivre pour échapper aux bouchons ce week-end

Les samedi 2 et dimanche 3 août, théâtres du traditionnel "chassé-croisé" entre juillettistes et aoûtiens, s'annoncent comme les pires de l'année en terme de circulation sur les routes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Sur l'autoroute A7, à hauteur de Valence (Drôme), le 19 juillet 2014. (CHRISTOPHE ESTASSY / CITIZENSIDE.COM / AFP)

Bon courage si vous prenez le volant ces prochaines heures. Le week-end des 2 et 3 août, théâtre du traditionnel "chassé-croisé" entre juillettistes et aoûtiens, s'annonce comme le pire de l'année en terme de circulation sur les routes. Voici quelques conseils délivrés par Bison futé.

Eviter à tout prix de circuler samedi

Ce samedi sera la journée la plus difficile de l'été 2014 : il est classé noir dans le sens des départs et rouge dans celui des retours. La circulation promet d'être "extrêmement difficile" sur la plupart des grands axes.

Si vous pensiez avoir une idée lumineuse en partant samedi à l'aube, voire dans la nuit de vendredi à samedi, c'est raté. La circulation sera en effet dense dès la fin de matinée vendredi, jusque dans la nuit. Les premiers bouchons devraient ainsi apparaître samedi vers 4 heures du matin dans certains secteurs, affirme Bison futé.

Pour rentrer de vacances, mieux vaut avancer votre retour à vendredi, journée classée verte dans le sens des retours et orange dans le sens des départs (rouge en Rhône-Alpes et dans le Sud-Ouest).

Bison futé vous conseille de ne prendre la route que dimanche, vert dans le sens des départs (orange en régions Centre et Rhône-Alpes) et orange dans le sens des retours.

Les prévisions de trafic pour le week-end du 1er au 3 août 2014. (BISON FUTE / FRANCETV INFO)

Contourner les principales difficultés

Dans le sens des départs. Vendredi, Bison futé conseille d'éviter de traverser Paris ou Lyon entre 9 heures et 20 heures. Entre 10 heures et 21 heures, il faudra éviter de traverser Bordeaux (A10, A630, A63), et d'emprunter les autoroutes A7 et A9 de Lyon à Montpellier.

 (BISON FUTE / FRANCETV INFO)

Pour dimanche, les axes supportant le trafic de transit en direction du sud sont à éviter. Il s'agit principalement, au sud de Paris, des A86/A10 de Thiais à Orsay, et des A86/A6 de Thiais à Fleury de 9 heures à 14 heures. Eviter également, en région Centre, l'A10 (Orléans, Tours) et l'A71 (Vierzon) et, en Auvergne les A71/A75 (Clermont-Ferrand) de 11 heures à 15 heures. En région Rhône-Alpes, éviter l'A7 entre Lyon et Orange entre 10 heures et 16 heures.

Dans le sens des retours. Samedi, il faut éviter les grands axes de liaison en direction du nord entre 10 heures et 18 heures dans la moitié sud du pays, en Bretagne et en Normandie, et entre 15 heures et 19 heures dans la moitié nord.

 (BISON FUTE / FRANCETV INFO)

Dimanche, ces axes de liaison en direction du nord sont à éviter de 11 heures à 15 heures dans la moitié sud, de 14 heures à 18 heures dans la moitié nord.

Emprunter les itinéraires bis

Pour tenter de passer outre les embouteillages, Bison futé conseille d'emprunter les itinéraires alternatifs, par exemples des routes nationales ou des autoroutes moins fréquentées. "Si ces axes comportent également des secteurs connaissant parfois des difficultés de circulation, le temps perdu par les usagers par rapport à l’itinéraire principal y sera moindre", prévient Bison Futé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.