Transports : un forcené interpellé à bord d'un TGV après un coup de feu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Transports : un forcené interpellé à bord d'un TGV après un coup de feu
Transports : un forcené interpellé à bord d'un TGV après un coup de feu Transports : un forcené interpellé à bord d'un TGV après un coup de feu (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - L. Feuerstein, N. Perez, A. Bocher, C. Cuello, C. Morand, V. Vermot-Gaud, G. Silard, N. Berthelot
France Télévisions
franceinfo
Jeudi 13 juillet, un passager a semé la panique dans un TGV Annecy-Paris. Le forcené a tenté d'ouvrir les portes du train puis a cassé une vitre, avant d'être maîtrisé par un policier en civil. Un coup de feu a été tiré au sol.

Un passager a créé une grande frayeur dans un TGV Annecy-Paris, jeudi 13 juillet. En début d'après-midi, un coup de feu a retenti dans le train, alors en pleine vitesse. Près de 800 passagers étaient à bord. Un policier, qui voyageait en civil avec son arme de service, a maîtrisé l'homme, qui semblait très perturbé, selon des témoins. "Il voulait passer pour sortir. Il a pris le marteau de secours pour casser la vitre", raconte un voyageur. Le policier a tenté de maîtriser le passager qui s'est emparé de son arme.

Le passager en garde à vue

Dans la lutte, un coup de feu est parti vers le sol, sans faire de victime. L'homme, âgé d'une trentaine d'années, a ensuite été ligoté. Il portait également un couteau à cran d'arrêt. Il est désormais en garde à vue et une information judiciaire a été ouverte pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l'autorité publique. Le policier utilisait le programme "voyager, protéger". Les forces de l'ordre bénéficient de gratuité pour leur voyage en train, à condition de se signaler et de rester armé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.