Transports : Marseille et Paris sont les villes les plus embouteillées de France

TomTom Traffic Index a révélé, mardi, son classement des villes les plus embouteillées de France et dans le monde. Sans surprise, les deux principales agglomérations françaises sont arrivées en tête.

Autoroute A43, dans la vallée de la Tarentaise entre Chambéry et Albertville, le 18 février 2017. (Photo d\'illustratiobn)
Autoroute A43, dans la vallée de la Tarentaise entre Chambéry et Albertville, le 18 février 2017. (Photo d'illustratiobn) (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

Marseille l'emporte devant Paris selon le TomTom Traffic Index. L'étude, qui détermine le taux d’embouteillages dans les plus grandes métropoles mondiales sur l’année écoulée, rapporte, mardi 21 février, que les automobilistes marseillais ont perdu 158 heures dans les bouchons en 2016. Les Parisiens les talonnent avec 154 heures passées dans leurs voitures.

Pour cette sixième année, le TomTom Traffic Index a analysé la situation dans 25 villes françaises, contre 10 les années précédentes. En France, l'étude relève que le trafic s'est dégradé dans les grandes villes. À Paris et Marseille, le temps de déplacement global à augmenter de 2% par rapport à une situation de circulation fluide.

Derrière les deux intouchables, Bordeaux prend la troisième marche du podium. La capitale girondine a connu la hausse la plus significative en terme de temps passé dans les embouteillages (+4%). Parmi les petits nouveaux, Grenoble et Toulon entrent dans le top 10, en septième et huitième position.

Bucarest détrône Moscou

En Europe, la première place revient à Bucarest (Roumanie) qui passe devant la capitale russe, Moscou. Dans la plus grande ville roumaine, il faut 50% de temps de déplacement supplémentaire par rapport à ce qu'il serait dans une situation circulation fluide. Marseille arrive en cinquième position tandis que Paris est septième.

À l'échelle mondiale, Mexico est la ville la plus embouteillée au monde parmi les 390 villes examinées par le TomTom Traffic Index. Les conducteurs passent en moyenne 66% de temps supplémentaires dans la circulation. Cela représente 7% de plus qu'en 2015. En soirée, des pics allant jusqu'à 101% par rapport à une situation de circulation normale ont été enregistrés dans la capitale mexicaine. À la deuxième et troisième place du classement, se trouvent Bangkok et Jakarta.

Une seconde étude place Paris en tête

Le spécialiste américain du trafic Inrix a annoncé, lundi, que les Parisiens ont passé plus de 65 heures dans les bouchons l'an dernier, a rapporté France Bleu. La capitale française est largement en tête. Pour le reste du territoire, la moyenne est de 23 heures en 2016, Paris inclus.

Marseille est loin derrière, selon ce classement, avec plus de 29 heures passées pare-choc contre pare-choc en 2016. Contrairement au TomTom Traffic Index, Lyon arrive en troisième position. La France est loin derrière les 104 heures que passent coincées dans les bouchons les habitants de Los Angeles. La France est seulement le 25e pays le plus embouteillé dans le monde, sur 38 pays étudiés par Inrix.