Transports : des vols domestiques bientôt interdits

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Transports : des vols domestiques bientôt interdits
France 3
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, O.Lévesque, J.-J. Buty, C.Chen - France 3
France Télévisions

Afin de privilégier l'usage du train à celui de l'avion, une loi tirée de la Convention citoyenne pour le climat s'apprête interdire les vols intérieurs quand une alternative en train est possible en moins de 2h30.

Paris-Lyon (Rhône) ou Bordeaux (Gironde), plutôt en train qu'en avion. Le gouvernement souhaite interdire plusieurs liaisons aériennes intérieures dès 2021 dès qu'une alternative en train sera possible en moins de 2h30. Cette mesure touchera les vols depuis Paris à destination de Rennes (Ille-et-Vilaine), Lyon, Nantes (Loire-Atlantique), ou encore Bordeaux. Lille (Nord) et Strasbourg (Bas-Rhin) ont déjà été supprimés.

Délaisser l'aérien au profit du ferroviaire

Les syndicats redoutent une suppression d'emploi chez Air France. Pour Didier Bréchemier, expert en transport aérien, ces suppressions de lignes aériennes sont inévitables : "Si on regarde ce qu'il s'est passé sur Lille ou Strasbourg [...], le transport aérien laisse la place au ferroviaire. Dans ces cas-là, le client n'attend pas forcément d'avoir de l'aérien parce qu'il trouve une facilité de vitesse, de simplicité, avec le ferroviaire." De leur côté, les associations de défense de l'environnement estiment que cette mesure n'aura qu'un faible impact sur les émissions de CO2. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.