Vosges : le train fait son retour entre les deux plus grandes villes de la région

Publié
Vosges : le train fait son retour entre les deux plus grandes villes de la région
Article rédigé par
A.Etienne, R.Massini, V.Lavigne - France 2
France Télévisions

La ligne de TER entre Epinal et Saint-Dié-des-Vosges, fermée depuis 2018, a rouvert dimanche 12 décembre avec des voies rénovées. 

Sa silhouette n'avait pas été aperçue depuis 2018. Trois ans après sa disparition, le train fait son retour entre les deux principales villes des Vosges, Epinal et Saint-Dié-des-Vosges. Les passagers avaient le sourire lundi 13 décembre. Seuls des bus effectuaient les trajets entre les deux villes pendant trois ans. À l'époque, Norman Landier avait été contraint d'adapter ses horaires de cours aux aléas du bus. Le professeur d'histoire-géographie est ravi de retrouver le train : "le temps de trajet est divisé par deux".

Des gares encore fermées

Pour rouvrir la ligne, l'Etat et la Région ont investi 21 millions d'euros. "On leur apporte un plus dans la vie de tous les jours des habitants", estime Hocine Tazibt, responsable maîtrise d'ouvrage à la SNCF. Parmi les gares ressuscitées, celle de la ville de Bruyères (Vosges), où depuis trois ans, plus aucun train n'était entré en gare. Certaines gares ont toutefois été sacrifiées, pour rendre la ligne plus rapide. C'est le cas notamment à Saint-Léonard, qui va toutefois figurer dans le prochain appel d'offres pour la ligne, ouverte à la concurrence d'ici 2023.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.