Vacances d’été : le grand chassé-croisé commence

Dans le week-end du samedi 11 au dimanche 12 juillet, une forte affluence est attendue dans les gares françaises. La SNCF entend bien séduire les usagers avec sa politique de "petits prix". 

France 2

Bon nombre de Français partiront en vacances au cours de ce week-end du samedi 11 au dimanche 12 juillet, classé rouge par Bison futé sur les routes. Dans les gares aussi, une forte affluence est attendue. Dorothée Lachaud, journaliste pour France 2, fait le point en duplex depuis la gare Montparnasse à Paris. "Plus d’un 1,6 million de voyageurs sont attendus par la SNCF ce week-end. C’est plus que le week-end dernier où 900 000 passagers avaient pris le train, mais on est encore bien loin de l’affluence habituelle", explique la journaliste.

Un taux de remplissage des trains de 90%

Les trains seraient également moins remplis. "Si on se penche sur le taux de remplissage des trains, ici, au départ de Paris, ils ne sont remplis qu’à 90% alors qu’en temps normal, à cette période, ils devraient être quasiment tous complets. Et puis, si on regarde les réservations, la SNCF accuse une baisse de 20% sur l’ensemble de l’été", poursuit la journaliste. Une tendance qui n’inquiéterait pas le groupe qui se dit "confiant" et espère séduire les usagers grâce à sa récente politique de "petits prix". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voyageurs en gare Montparnasse, à Paris, le 12 mai 2020. 
Des voyageurs en gare Montparnasse, à Paris, le 12 mai 2020.  (THOMAS SAMSON / AFP)