Une partie des TGV classiques s'appelle désormais inOui, la nouvelle marque de la SNCF

Ce nouveau nom est censé remplacer complètement l'appellation TGV d'ici à 2020, et représenter l'offre haut de gamme du groupe, par opposition aux trains low cost Ouigo.

Un TGV de la marque inOui de la SNCF à la gare de Lyon, à Paris, le 20 septembre 2018.
Un TGV de la marque inOui de la SNCF à la gare de Lyon, à Paris, le 20 septembre 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Bientôt, vous ne direz plus que vous prenez le TGV. La SNCF a officiellement lancé, jeudi 20 septembre, sa nouvelle marque inOui. Ce nom remplace désormais celui de TGV sur certaines des principales lignes, et les autres s'y convertiront d'ici à 2020.

L'offre inOui est testée depuis juillet 2017 sur l'axe Paris-Bordeaux-Toulouse, à l'occasion du prolongement de la LGV jusqu'à Bordeaux. Depuis ce jeudi, elle a été étendue aux liaisons de Paris à Lyon, et de Paris à Strasbourg, Metz et Nancy. En décembre, ce sera le cas des trains Paris-Marseille et Paris-Lille.

Pas d'augmentation des prix

Ce nouveau nom s'applique aux lignes de TGV classiques, mais il est censé marquer une montée en gamme. En parallèle, la SNCF a aussi créé il y a cinq ans une offre à bas coûts, Ouigo. Rachel Picard, directrice générale de Voyages SNCF, assure que les prix des TGV concernés n'augmenteront pas pour autant.

La SNCF a entrepris de remettre à neuf, d'ici à 2020, 224 rames anciennes, pour un montant d'un milliard d'euros. Quarante-trois ont déjà été rénovées. Elle promet aussi de nouveaux services dans ses trains : "Avec la mise en place des portes d'embarquement, les contrôleurs ne contrôlent plus et on a transformé leur mission de lutte contre la fraude en mission de service, d'attention aux clients". Les clients pourront par exemple faire appel au chef de bord et noter leur voyage sur internet.