SNCF : les retards et les annulations de train ont atteint des records en 2018

La SNCF est une nouvelle fois pointée du doigt par un rapport. Le service s'est dégradé l'an passé.

France 2

2018 a été une année noire pour les usagers du train. Jamais le taux d'annulation n'a été aussi élevé pour les TGV : 6,8%. La ligne Paris-Arras a été la plus touchée avec 13,3% de trains annulés. Les retards des TGV atteignent aussi des records : 17,8% sur le plan national, soit plus d'un train sur six. La ligne Le Mans-Paris atteint un taux record avec 32% de retards. Grève des cheminots, intempéries, vétusté des infrastructures... les raisons sont nombreuses pour expliquer cette situation.

L'Occitanie particulièrement touchée

Les trains Intercités n'échappent pas à ces mauvais chiffres avec de grandes disparités régionales. Ainsi, l'Occitanie fait partie des régions les plus impactées, avec un taux de retard de 13,7%, soit près du simple au double sur un an. En Île-de-France, aucune ligne RER ni Transilien n'atteint les objectifs de ponctualité fixés par Ile-de-France Mobilité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un opérateur de la SNCF aide des passagers en gare Montparnasse à Paris, le 30 juillet 2018. 
Un opérateur de la SNCF aide des passagers en gare Montparnasse à Paris, le 30 juillet 2018.  (THOMAS SAMSON / AFP)