SNCF : le trafic quasi normal en gare Montparnasse ce lundi matin, la panne réparée dès dimanche soir

Quelques retards, sur les trains arrivant dans la gare parisienne, sont signalés lundi matin à 6h30, mais tous les trains au départ sont à l'heure, selon la SNCF. Un "défaut d'alimentation électrique" a entraîné jusqu'à six heures de retard dimanche.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des trains en gare Montparnasse (Paris), en juin 2022 (image d'illustration). (MARKUS MAINKA / MAXPPP)

La circulation est quasi normale lundi 25 septembre dans la matinée en gare Montparnasse, indique la SNCF. Tous ceux au départ de la gare parisienne sont à l'heure. Du côté des arrivées, huit trains affichent encore des retards allant de 5 minutes à 1h30 de retard à 6h45 lundi matin. Il s'agit des premiers trajets journaliers au départ de Poitiers, Saint-Nazaire ou encore Bordeaux. Tout doit rentrer dans l'ordre rapidement, promet cependant la SNCF

Le trafic des trains au départ et à destination de la gare Montparnasse était très perturbé dimanche 24 septembre. "Un défaut d'alimentation électrique survenu à proximité de Massy interrompt la circulation des trains sur la ligne à grande vitesse Atlantique. (...) L'origine de la panne a été identifiée : il s'agit d'un câble d'alimentation électrique rompu à l'entrée du tunnel", a précisé la compagnie ferroviaire sur son site. Un train Inoui, ainsi bloqué sur la ligne, a dû être évacué, ses passagers acheminés par une rame de secours, avec un retard de six heures. 

La circulation a repris progressivement dimanche soir

Peu avant 15 heures, la SNCF a annoncé que "la circulation des trains a pu reprendre sur la ligne à grande vitesse Atlantique, sur une voie" mais que celle-ci "reste très fortement perturbée". Au départ de Paris, des trains avaient jusqu'à 2h30 de retard, d'après la SNCF. A l'arrivée à Paris, certains retards atteignaient parfois six heures. C'est notamment le cas d'un train arrivant de Bordeaux. Un train arrivant de La Rochelle affichait lui plus de cinq heures de retard et d'autres TGV en provenance du Croisic ou de Toulouse avaient eux trois heures de retard.

"Les équipes de SNCF Réseau ont terminé la réparation des installations électriques. L'alimentation est rétablie. La circulation des trains va pouvoir reprendre progressivement", a précisé la SNCF peut avant 18 heures dimanche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.