SNCF : de nombreux retards entre Paris et Lyon en raison d'une caténaire arrachée sur la ligne à grande vitesse Sud-Est

Un arrachement de caténaire a fortement perturbé le trafic lundi. Selon la SNCF, la panne devrait être réparée vers 17h30-18 heures.

Un technicien inspecte une caténaire, le 1er novembre 2008 à Strasbourg.
Un technicien inspecte une caténaire, le 1er novembre 2008 à Strasbourg. (PATRICK HERTZOG / AFP)

Trois heures de retard en moyenne. Le trafic des TGV est fortement perturbé, lundi 18 février, sur la ligne à grande vitesse Sud-Est après l'arrachement d'une catenaire à Passily (Yonne). A 17 heures, une centaine de trains, qui ralliaient notamment Lyon depuis Paris, ont connu des retards, selon la SNCF.

Aucun train n'a cependant été supprimé. Dans un premier temps, les TGV ont été orientés sur une autre voie, où ils circulaient à 160 km/h (contre 320 km/h habituellement). A 15h30, la SNCF a rétabli la circulation sur l'une des deux voies touchées. "Depuis qu'on a pu reprendre, le trafic est plus fluide", assure la SNCF. A 17 heures, elle espérait que la seconde voie serait à nouveau dégagée "entre 17h30 et 18 heures".

Toujours selon la SNCF, aucune perturbation n'est à prévoir mardi à cause de cet incident. "Un arrachement de caténaire, c'est compliqué à réparer, mais une fois que c'est fait, il n'y a pas de problème", indique l'entreprise.