SNCF : baisse du nombre de cheminots

La deuxième plus grande entreprise du secteur public continue à réduire ses effectifs. La SNCF va supprimer 2 000 postes.

France 3

Dans quel secteur la SNCF va supprimer des emplois ? "La SNCF a annoncé que 2 086 suppressions de poste sont prévues l'an prochain. C'était pareil cette année et c'était pareil l'an dernier. Il y a des métiers qui disparaissent peu à peu, par exemple les vendeurs au guichet. De plus en plus, les billets de train sont achetés sur internet. Il y a aussi des prestations qui sont confiées au privé, c'est le cas de 60% des travaux. Au total, il devrait y avoir près de 6 546 départs naturels l'an prochain, mais il y aura aussi 4 500 embauches sur de nouveaux postes où il y a des besoins, comme dans les métiers de la maintenance ou de l'entretien des voies", explique Hervé Godechot.

142 000 salariés

"Un très grand budget a été engagé pour rénover le réseau devenu complètement obsolète", précise le journaliste. Malgré tout, la SNCF reste un employeur majeur des services publics. "En près de 50 ans, le nombre de postes à la SNCF a été divisé par 2, mais elle fait toujours travailler 142 000 salariés", explique-t-il. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur le quai de la ligne du RER D, Gare de Lyon, à Paris, au deuxième jour de la grève des cheminots, le 4 avril 2018. 
Sur le quai de la ligne du RER D, Gare de Lyon, à Paris, au deuxième jour de la grève des cheminots, le 4 avril 2018.  (JEROME CHOBEAUX / CROWDSPARK / AFP)