SNCF : Abbeville - Le Tréport, symbole de la mort des petites lignes

Le dernier TER reliant Abbeville au Tréport est parti ce dimanche 27 mai, devant une centaine de manifestants mécontents.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Elle est le symbole des petites lignes SNCF qu'on dit devoir disparaître à terme. Elle relie Abbeville (Somme) au Tréport (Seine-Maritime), et elle sera fermée à partir de lundi 28 mai. Les 32 km de parcours seront désormais effectués en bus, au grand dam des élus et des usagers, qui restent mobilisés pour tenter de sauver la liaison TER. À 17h55 ce dimanche, une centaine de personnes sont venues manifester au départ du dernier train.

Un trajet plus long en bus

"Avec le train c'est en moyenne 40 minutes, avec le bus c'est à peu près une heure. Ça fait un départ plus tôt le matin, ça c'est gênant", s'alarme un usager. La ligne n'est cependant pas fermée, mais suspendue pour raison de sécurité. "Si on en est là aujourd'hui, la SNCF y est pour beaucoup. La ligne a été abandonnée, elle n'a pas été entretenue", s'indigne Laurent Jacques, maire du Tréport.

Le JT
Les autres sujets du JT
La gare Saint-Charles, à Marseille, le 23 mai 2018.
La gare Saint-Charles, à Marseille, le 23 mai 2018. (GERARD BOTTINO / CROWDSPARK / AFP)