"J'ai passé la nuit sur un siège" : 200 voyageurs ont dormi dans un train à Toulon, le trafic SNCF reprend normalement

Des centaines de voyageurs ont été bloqués vendredi soir à Marseille et Toulon à cause d'une fuite de gaz à la Ciotat dans les Bouches-du-Rhônes. 

Un train à quai dans une gare. (Illustration). 
Un train à quai dans une gare. (Illustration).  (AURÉLIEN ACCART / FRANCE-INFO)

Ils ont passé une mauvaise nuit. 200 personnes ont dormi dans un train en gare de Toulon, 50 personnes dans un train en gare de Nice, indique un responsable de la communication de la SNCF, contacté par France Bleu Provence. Le trafic des trains reprend quasiment normalement samedi 5 octobre au matin. Le trafic avait été interrompu vers 16h30 vendredi, après une fuite de gaz près d'une ligne ferroviaire à La Ciotat.

Des plaids et des repas distribués 

Jointe par téléphone, Marine raconte qu'elle a "passé la nuit dans un train à destination à quai. J'ai dormi sur un siège, ils nous ont fourni des bouteilles d'eau, un package de nourriture et un plaid. On a essayé de dormir comme on pouvait. Mon train pour Lyon Part-Dieu part à 8h50." En tout, le trajet de la jeune femme va donc durer plus de 20 heures.

Je suis au bout. C'est assez chaotique comme situation.Marineà franceinfo

Au moins 3 000 voyageurs ont été touchés par l'interruption du trafic, indique la SNCF, sur la base du nombre de plateaux-repas distribués dans la soirée, dans les gares de Marseille, Nice et Toulon. Des bus ont été affrétés dans la soirée pour transporter une partie des voyageurs, et une rame TGV spéciale est partie de Marseille vers minuit. Aucun voyageur n'a été contraint de dormir à Marseille Saint-Charles, affirme la SNCF.