Grèves : la menace pèse sur les vacances de Noël

Alors que la grève contre la réforme des retraites se poursuit, une question se pose : y aura-t-il des trains à Noël ? Les usagers s'inquiètent.

france 3

Encore une matinée très compliquée dans les transports. Les TGV et les trains de banlieue arrivent au compte-goutte. Mais au-delà de la galère quotidienne pour aller au travail, les Français commencent à s'inquiéter pour les fêtes de Noël. "Normalement j'ai un train Paris-Lyon, mais s'il est annulé je ne sais pas comment faire", explique un usager. Les loueurs de voitures sont assaillis. Une agence parisienne propose 25 véhicules. Tout est loué, même les utilitaires. La dernière voiture vient de partir. Alors face à la demande, le loueur va gonfler sa flotte de 10%.

Les demandes de réservation de voitures en hausse

"Nous avons une très forte hausse des demandes de réservation. La consultation du site internet a même progressé de 25%. Les personnes se renseignent déjà pour louer des voitures pour les vacances de Noël", souligne Géraldine Gauthuer, responsable communication de Rent A Car. À 11 jours de Noël, les commerçants sont inquiets comme à Nice (Alpes-Maritimes). Ils espèrent que les transports ne les priveront pas des touristes pendant les vacances. La SNCF espère pouvoir annoncer mardi prochain au plus tard la liste des TGV qui rouleront lors du premier week-end des vacances de Noël. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un quai de la gare de l\'Est vide, jeudi 5 décembre 2019.
Un quai de la gare de l'Est vide, jeudi 5 décembre 2019. (LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP)