Cet article date de plus de trois ans.

Grève : premières perturbations dans les transports

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Grève : premières perturbations
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les perturbations ont débuté dès 19 heures ce soir à la SNCF, comme l’ont constaté nos caméras à Toulouse (Haute-Garonne) et Paris.

Premières annulations sur le tableau d’affichage et dès 19 heures, ici à Toulouse (Haute-Garonne), des passagers qui n’auront pas leur train. "Vous êtes là, vous attendez votre train, vous avez fait une journée, vous êtes fatigué, et finalement vous n’avez pas votre train… c’est navrant", estime un passager mécontent. 19 heures aussi, gare du Nord, à Paris, et des passagers les yeux rivés sur les informations. "Je suis inquiet, s’il n’y a pas de train je dois dormir sur Paris, et ça fait encore des frais en plus", explique un homme qui attend des nouvelles.

"C’est un peu compliqué"

Et les perturbations doivent encore nettement s’accentuer dès demain matin, 22 mars. Beaucoup de voyageurs se préparent à une matinée compliquée. "J’ai un bus à 6h15, excusez-moi, mais ça fait tôt. Pour être à neuf heures au bureau, c’est un peu compliqué", s’agace une femme. Un trajet plus long, mais aussi une organisation du travail chamboulée. "On change notre agenda, on décale nos rendez-vous, et on y arrive", assure un usager positif. La grève durera jusqu’à 8 heures vendredi matin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.