Vosges : Emmanuel Macron interpellé par des cheminots de la SNCF

Bain de foule pour Emmanuel Macron ce mercredi 18 avril à Saint-Dié-des-Vosges (Vosges). Le président de la République a été interpellé par des cheminots.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Emmanuel Macron est à Saint-Dié-des-Vosges (Vosges) ce mercredi 18 avril. Lors d'un bain de foule, le président de la République s'est fait interpeller par des cheminots alors que la grève SNCF se poursuit. Le face à face s'annonçait tendu. Plusieurs centaines de cheminots ont envahi des rues de Saint-Dié-des-Vosges. Leur objectif ? Faire part de leur colère au Président.

Une visite chahutée

À la sortie de la mairie, Emmanuel Macron a directement été interpellé par un cheminot de la CGT. Pour la première fois depuis le début de la grève, le président de la République est allé au contact. "La dette, ce n’est pas le statut des cheminots, vous faites toujours l'amalgame", a déclaré Jérôme Maes, délégué du personnel SNCF-CGT. Emmanuel Macron a écouté, mais n'a pas changé de discours. L'autre sujet de contestation qui revient sans cesse est le niveau des retraites. Avec ce déplacement, Emmanuel Macorn voulait retisser les liens avec les territoires. Il a eu beau expliquer, faire de la pédagogie, le président s'est fait siffler. Le lien reste, lui, distendu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président Emmanuel Macron à Saint-Dié-des-Vosges, le 18 avril 2018.
Le président Emmanuel Macron à Saint-Dié-des-Vosges, le 18 avril 2018. (VINCENT KESSLER / POOL)