SNCF : les syndicats misent sur le vote des cheminots

La réunion intersyndicale de la SNCF a abouti à la proposition d'un vote pour les cheminots qui se prononceront à partir du 14 mai, pour ou contre la réforme programmée par le gouvernement.

FRANCE 2

Les syndicats sont tombés d'accord : les cheminots seront bien consultés. À partir du 14 mai, une question leur sera posée : "Êtes-vous pour ou contre le pacte ferroviaire porté par le gouvernement ?". Du 14 au 21 mai, tous les cheminots actifs et le personnel des comités d'entreprises pourront déposer leur bulletin dans des urnes fixes dans les assemblées générales ou mobiles pour les non grévistes. Ensuite, ces listes d'émargement seront utilisées. Pour garantir la confidentialité, les syndicats assurent qu'ils les détruiront à l'issue de la consultation.

Relancer la mobilisation

Le vote servira à relancer le mouvement qui s'essouffle : 14,5% de grévistes le 9 mai contre 33,9% le 3 avril. Autre objectif : maintenir une unité syndicale. La CGT est parvenue à convaincre d'autres organisations qui étaient réticentes au départ. Le pari sera gagnant si la participation est forte et si les conditions sont irréprochables, selon les spécialistes. La consultation lancée par les syndicats est un cas de figure très rare, c'est généralement la direction qui prend l'initiative.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les cheminots de la SNCF mènent une grève en pointillés depuis début avril.
Les cheminots de la SNCF mènent une grève en pointillés depuis début avril. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)