SNCF : les orages bloquent 1500 voyageurs

1500 voyageurs ont été bloqués en Normandie dans la nuit de mardi 7 août à mercredi 8 août. Les usagers déplorent une mauvaise prise en charge.

France 3

Des enfants, des familles, couchés au sol en pleine gare avec pour seule protection une couverture de survie. Une nuit de galère pour 1500 usagers bloqués en Normandie. Dans chaque recoin, des personnes recroquevillées qui tentent de trouver le sommeil. D'autres errent sur les quais. Les premiers trains ont pu repartir vers 3 heures du matin avec plus de 6 heures de retard. "On n'a pas eu droit aux plateaux repas parce qu'on nous a oublié", déplore une usagère. Mardi 8 août, beaucoup accusent la SNCF d'avoir mal pris en charge la situation, notamment en gare d'Évreux (Eure).

Un remboursement intégral

À l'origine de la panne, les violents orages qui ont frappé la Normandie. De la grêle et des fortes rafales de vent ont fait tomber des arbres sur les voies. Deux lignes ont été coupées : Paris-Rouen et Paris-Caen-Cherbourg. La SNCF promet le remboursement intégral des billets à tous les usagers qui ont été bloqués

Le JT
Les autres sujets du JT
Des trains à l\'arrêt, à Chatillon (Hauts-de-Seine), le 31 juillet 2018. 
Des trains à l'arrêt, à Chatillon (Hauts-de-Seine), le 31 juillet 2018.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)