SNCF : la CGT Cheminots "appellera régulièrement à la grève en juillet et en août"

Le syndicat l'a fait savoir mercredi, alors que les organisations ne sont pas d'accord sur la suite à donner au mouvement des cheminots. 

Gare de Lyon, à Paris, le 15 février 2018. Les organisations syndicales divergent sur la suite à donner au mouvement des cheminots, qui doit s\'achever le 28 juin
Gare de Lyon, à Paris, le 15 février 2018. Les organisations syndicales divergent sur la suite à donner au mouvement des cheminots, qui doit s'achever le 28 juin (LUDOVIC MARIN / AFP)

La CGT Cheminots "appellera régulièrement à la grève en juillet et en août" et "les dates seront dévoilées au fur et à mesure de l'avancée ou non des négociations" sur les suites de la réforme ferroviaire, a fait savoir son secrétaire général Laurent Brun, mercredi 20 juin, sur franceinfo.

Les journées de grève "pourront être calées sur les départs en vacances, mais ne le seront pas exclusivement et majoritairement" car "ce n'est pas notre cible principale", selon le syndicaliste. Il y aura "beaucoup d'autres dates" qui vont correspondre à "des dates de réunions de l'entreprise" SNCF, et qui "ne sont pas confirmées" à ce jour.

La CGT Cheminots a donc déposé une "alarme sociale", préalable indispensable avant de pouvoir faire grève, pour le premier week-end des vacances d'été.

Je déconseille aux gens qui nous écoutent de prévoir un voyage en train les 6 et 7 juillet.Laurent Brun, secrétaire national de la CGT Cheminotssur franceinfo

Les organisations divergent sur la suite à donner au mouvement des cheminots, qui doit s'achever le 28 juin. Si la CGT Cheminots (majoritaire) veut poursuivre la grève pendant l'été, l'Unsa souhaite faire une pause. Quant à la CFDT, elle veut arrêter la mobilisation.