SNCF : il n'y aura pas de grève cet été, assurent les syndicats

Les organisations syndicales se retrouveront "dès le 1er septembre prochain pour évaluer ensemble les réponses apportées par la direction" et "déterminer les suites à donner en termes de mobilisation."

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des voyageurs marchent à la gare de Lyon à Paris, le 6 juillet 2022. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Les syndicats de la SNCF ne déposeront pas de préavis de grève cet été, affirme le secrétaire général de l'UNSA Ferroviaire Didier Mathis, mardi 12 juillet à franceinfo. La direction de la SNCF a proposé aux syndicats des augmentations générales de salaire de 1,4%, tous postes confondus, ainsi qu'une revalorisation annuelle supplémentaire de 400 euros. Cela représente 2,2% d'augmentation des rémunérations pour des cadres en fin de carrière, et 3,7% pour des agents en début de carrière.

Les syndicats se retrouvent le 1er septembre

Dans un communiqué commun, les organisations syndicales de la CGT, UNSA-ferroviaire, Sud-Rail et la Cfdt cheminots écrivent également qu'elles ont décidé "de se revoir dès le 1er septembre prochain pour évaluer ensemble les réponses apportées par la direction" et "de déterminer les suites à donner en termes de mobilisation."

Ces augmentations s'ajoutent aux négociations annuelles obligatoires début 2022, qui ont déjà conclu à des augmentations de salaire. Mais même si les nouvelles augmentations sont votées à la rentrée, l'ensemble ne couvrira pas l'inflation estimée par l'Insee pour l'année 2022.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève à la SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.