Réforme des retraites : le simulateur du gouvernement pointé du doigt

Jeudi 19 décembre, le gouvernement a publié son simulateur de retraites. La méthodologie de cet outil fait déjà débat.

FRANCE 2

L'outil devait permettre aux Français d'y voir plus clair. Jeudi 19 décembre, le gouvernement a présenté son simulateur de retraites. Sur son site internet, l'exécutif publie une trentaine de cas types. Pour Dominique Prévert, expert des retraites, ces exemples ne valent pas grand-chose, car un seul paramètre suffit pour changer la totalité d'un résultat.

Le gouvernement reconnaît des approximations

Par ailleurs, ces estimations officielles ne prennent pas en compte certains critères pourtant essentiels dans le calcul de la pension, comme le nombre d'enfants, la pénibilité, les interruptions de carrière et l'âge pivot à 64 ans. Le gouvernement reconnaît que pour l'heure, ces simulations sont approximatives. "Un cas type ça reste un profil, on ne compte pas toute la carrière", indique Laurent Pietraszewski, secrétaire d'État chargé des retraites. L'exécutif promet que de nouveaux cas types seront publiés en janvier prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Laurent Pietraszewski à l\'Assemblée nationale le 29 janvier 2019.
Laurent Pietraszewski à l'Assemblée nationale le 29 janvier 2019. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)