Mouvements sociaux : la date du 5 décembre sera charnière pour le quinquennat

Nathalie Saint-Criq explique sur le plateau du 20 Heures les échéances qui attendent le gouvernement sur le terrain des mouvements sociaux, avec le 5 décembre 2019 pour potentiel début d'un mouvement dur.

France 2

La rentrée sociale est très tendue en France. Après les retraités et le personnel soignant, les pompiers et les agents de la SNCF ont exprimé leur mécontentement. De quoi craindre un hiver explosif. "C'est ce que redoute vraiment le gouvernement", confirme Nathalie Saint-Cricq. "Le vrai test, ce sera le 5 décembre, une grève qui pourrait être reconductible à la SNCF, et illimitée à la RATP", rappelle la cheffe du service politique de France 2.

"Le dialogue social oui, la chienlit, non"

"La réponse d'Édouard Philippe, pour l'instant, est claire. Le dialogue social oui, la chienlit, non. C'est une façon de prendre les Français à témoin", explique-t-elle. Le 5 décembre est un symbole fort, car le même jour en 1995, un mouvement social de grande ampleur et dur avait amené Alain Juppé à retirer sa réforme des retraites et des régimes spéciaux. "Le gouvernement espère négocier, repousser, compenser sur les retraites", éclaire Nathalie Saint-Cricq.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe lors d\'une visite à la gare de l\'Est, samedi 19 octobre 2019 à Paris.
Le Premier ministre Edouard Philippe lors d'une visite à la gare de l'Est, samedi 19 octobre 2019 à Paris. (DOMINIQUE FAGET / AFP)