Ille-et-Vilaine : Vitré au ralenti, faute de trains

Depuis le début de la grève contre la réforme des retraites, la ville de Vitré (Ille-et-Vilaine) est au ralenti. Les trains ne s'arrêtent plus dans cette commune qui se sent abandonnée.

france 2

Depuis le 5 décembre dernier, la circulation des trains est très fortement perturbée partout en France. Si le trafic sur les grandes lignes comble en partie la demande des usagers en ce week-end de grands départs, en revanche, les petites communes se sentent oubliées. Les bouts de ligne se retrouvent dépourvus et les trains ne s'y arrêtent plus. À Vitré (Ille-et-Vilaine), ce sentiment est partagé par les rares touristes mais aussi les commerçants. 

La fréquentation du château a été divisée par 5 

Habituellement, cette ville vit au rythme des arrivées des TGV mais plus aucun train ne circule. Un jeune homme se sent pris au piège. "J'ai réservé un train pour aller de Vannes (Morbihan) à Rennes (Ille-et-Vilaine) et là, on est à Vitré, mon train a été annulé du coup je ne peux pas rentrer chez moi", confie-t-il. Le covoiturage est alors obligatoire. La ville médiévale tourne au ralenti. La fréquentation du château a été divisée par 5 par rapport à la même période l'année dernière. Les commerçants cherchent aussi les clients. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un train stationné à quai, à la gare de l\'Est, à Paris, le 13 décembre 2019. 
Un train stationné à quai, à la gare de l'Est, à Paris, le 13 décembre 2019.  (MARTIN BUREAU / AFP)