Grève : opération coup de poing dans les couloirs du métro parisien

La trêve de Noël réclamée par le gouvernement n'a pas eu lieu. Le trafic des trains est très fortement perturbé. Parallèlement, les actions des grévistes se multiplient comme lundi 23 décembre, où des dizaines d'entre eux ont investi les couloirs du métro parisien. 

France 2

Entre les portiques du métro, les grévistes et les forces de l'ordre sont en plein face-à-face. Au cœur de la station gare de Lyon (Paris), les grévistes jettent des objets sur les policiers qui se replient, pris de court par une action surprise débutée un peu plus tôt. Cheminots SNCF, agents RATP... Des dizaines de grévistes portent la fronde dans les couloirs du métro, à la gare de Lyon. Ils investissent les quais de la ligne 1 automatisée, l'une des seules à fonctionner normalement en période de grève. 

Plusieurs actions organisées dans toute la France par les grévistes

Le trafic est interrompu. Les voyageurs patientent, la tête dans un nuage de fumée. Les grévistes, eux, veulent maintenir la pression. Pour le gouvernement, le mouvement se radicalise. La ministre de la Santé Agnès Buzyn se dit "choquée" par les scènes d'affrontement. Dans un centre commercial près de Toulouse (Haute-Garonne), les grévistes sont plutôt bien accueillis par les clients. Des raffineries ont été bloquées par les manifestants qui sont prêts à ralentir l'économie pour être entendus. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les CRS mobilisés à la gare de Lyon, le 23 décembre 2019 à Paris, après que des manifestants ont fait irruption dans la station de métro située sous la gare.
Les CRS mobilisés à la gare de Lyon, le 23 décembre 2019 à Paris, après que des manifestants ont fait irruption dans la station de métro située sous la gare. (DOMINIQUE FAGET / AFP)