Grève SNCF : les voyageurs s'organisent pour trouver des solutions

À la veille de Noël, des milliers de Français se retrouvent sans train pour rejoindre leur famille. Certains ont dû renoncer à rentrer chez eux pour Noël, mais d'autres cherchent un plan B.

FRANCE 2

Location de voiture et bus sont pris d'assaut. Pour rentrer chez ses parents à Niort (Deux-Sèvres) pour Noël, Iris Langlet une étudiante parisienne avait réservé son billet de train il y a deux mois. Jeudi 19 décembre, son billet a été annulé, mais tous les autres trains sont complets et les billets d'avion sont trop chers pour elle. "J'ai regardé des Blablacar, sauf qu'avec les horaires de travail à partir de 18 heures, il n'y en a qu'un et il me ferait arriver à 23 heures, c'est tard, mais si je n'ai pas le choix je prendrai ça", confie-t-elle.

23% de réservation de voiture en dernière minute

À la dernière minute ou en prévision des perturbations sur les rails, certains ont pris l'option autocar pour leur départ en vacances. Le trajet sera plus long qu'en train, mais eux devraient être à l'heure pour le réveillon. Et pour les retardataires qui voudraient louer une voiture à la dernière minute, il faudra être chanceux, car les garages des voitures de location sont pratiquement vides pour cette période. Dans une agence de location de voiture à Paris, il y a eu 23% de réservation de dernière minute en plus par rapport à l'an dernier. La seule solution pour le loueur de voitures est de rapatrier des voitures des autres agences du réseau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Flixbus pris d\'assaut pour les vacances de Noël 2019 (photo d\'illustration).
Les Flixbus pris d'assaut pour les vacances de Noël 2019 (photo d'illustration). (THOMAS SAMSON / AFP)