Grève SNCF : la direction annonce un manque à gagner de près d'un milliard d'euros

Le trafic dans les transports s'améliore de jour en jour. Mais la SNCF craint un milliard d'euros de pertes et annonce un plan d'économie.

france 2

Le couperet est tombé. Jeudi 16 janvier, le PDG de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, a annoncé que le coût total de la grève contre la réforme des retraites devrait s'élever à près d'un milliard d'euros. "La direction est incapable de dire si par conséquent les comptes de la SNCF seront dans le rouge ou pas pour l'année de 2019. Mais pour rattraper le manque à gagner, un plan d'économie devrait être présenté d'ici la fin du mois de février", rapporte la journaliste Ambrine Bdida depuis la gare Montparnasse à Paris.

Les syndicats dénoncent des manœuvres pour inquiéter les grévistes

Jean-Pierre Farandou assure néanmoins qu'aucun emploi de terrain ne sera menacé. De leur côté, les syndicats dénoncent des manœuvres de la SNCF pour inquiéter les grévistes. "Ils rappellent que l'année dernière, malgré la grève, le groupe avait réalisé des bénéfices", conclut Ambrine Bdida.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur un quai de la gare de Lille (Nord), le 8 janvier 2020.
Sur un quai de la gare de Lille (Nord), le 8 janvier 2020. (THIERRY THOREL / NURPHOTO / AFP)