Grève SNCF : comment se faire rembourser son séjour à l'hôtel ?

En cette période de grève, quels sont les recours possibles si vous avez déjà réservé un hôtel ? Réponse avec Tiphaine de Tricornot sur le plateau de France 2.

FRANCE 2

Peut-on se faire rembourser son séjour à l'hôtel lorsque confronté à des grèves ? "Tout dépend des conditions de réservation de votre chambre d'hôtel ou de votre maison, si elle est modifiable et annulable sans frais jusqu'au dernier moment, alors là, aucun problème vous serez remboursé", explique Tiphaine de Tricornot sur le plateau de France 2. Dans tous les autres cas, les hôteliers n'ont aucune raison de le faire, ils ne sont pas responsables de la grève SNCF

Un acompte engage à régler la totalité du séjour 

"Si vous avez versé un acompte, poursuit la journaliste, vous êtes engagé : vous devrez régler la totalité du montant de votre séjour. Pour des arrhes, c'est différent,  elles seront perdues, mais vous ne devrez pas payer le reste. Ça, c'est la règle, mais prenez quand même le temps d'appeler votre hôtel, de négocier, par exemple en essayant de décaler sans frais votre séjour à une date ultérieure". Peut-on compter sur l'assurance de sa carte bancaire ? "Eh bien non, la plupart du temps, la grève n'est pas un motif de remboursement. L'assurance peut très bien considérer que même sans le train, vous pouvez vous rendre jusqu'à votre lieu de vacances en louant une voiture par exemple."

Le JT
Les autres sujets du JT
La Gare du Nord à Paris, mercredi 4 avril 2018 lors du deuxième jour de la grève perlée des cheminots.
La Gare du Nord à Paris, mercredi 4 avril 2018 lors du deuxième jour de la grève perlée des cheminots. (MAXPPP)