Grève du 5 décembre : 30 à 50% de demandes en plus chez les loueurs de voitures

Certains salariés, faute de moyen de transport, se tournent vers les voitures de location pour pouvoir se rendre au travail jeudi 5 décembre. La demande a explosé ces dernières heures.

FRANCE 3

Jeudi 5 décembre, la France sera quasi paralysée par une grève nationale. La journaliste pour France Télévisions Barbara Six est en direct de Lille (Nord). Les habitants se sont d’ores et déjà organisés pour aborder cette journée de grève qui promet d’être particulièrement suivie. "Chez les loueurs de voitures, on enregistre rien que pour la journée d’aujourd’hui 30 à 50% de demandes en plus. Un loueur nous confiait ce matin avoir fait rapatrier des véhicules d’une autre agence pour répondre à la demande", explique la journaliste.

Des horaires de travail aménagés

Les sites et les plateformes de covoiturages sont également très convoités. D’autres préfèrent quant à eux utiliser d’autres moyens, moins onéreux, pour se rendre au bureau. "Quelqu’un nous racontait ce matin venir demain à pied, se lever à 6h, marcher pendant 1h pour être au travail à 7h. Son patron comme bon nombre de chefs d’entreprise de la région vont aménager les horaires de travail des salariés pour leur permettre d’arriver plus tôt ou plus tard afin d’éviter les embouteillages", conclut Barbara Six.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un conducteur fait du covoiturage.
Un conducteur fait du covoiturage. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)