Cet article date de plus d'un an.

Grève à la SNCF : comment calmer la colère des Français ?

Publié Mis à jour
Grève à la SNCF : comment calmer la colère des Français ?
Grève à la SNCF : comment calmer la colère des Français ? Grève à la SNCF : comment calmer la colère des Français ?
Article rédigé par France 2 - G. de Florival, J. Poissonnier, M. Lassaga, A. Dupont, D. Breysse, A. Bouville, C. Ricco, France 3 Amiens
France Télévisions
France 2
Les usagers de la SNCF ne décolèrent pas, mercredi 21 décembre. De nombreux trains sont annulés durant le week-end de Noël, et ce sur tous les axes, en raison d'une grève de contrôleurs.

Des centaines de TGV supprimés, les autres presque complets, et 200 000 usagers sans solution pour fêter Noël, mercredi 21 décembre. À Paris, Bordeaux (Gironde) ou Amiens (Somme), c'est la même colère pour les voyageurs. "Ça perturbe tout le monde, les gens vont être bloqués chez eux, c'est nul", commente un usager. Sur les réseaux sociaux, la grogne se dirige aussi contre la SNCF. Le gouvernement est aussi monté au cerneau, ciblant quant à lui les grévistes. 

Le collectif de contrôleurs attend toujours un geste de la direction

Depuis le matin du mercredi 21 décembre, la SNCF multiplie les gestes pour tenter de calmer la colère. Tous les billets annules sont remboursés, avec en plus une compensation à hauteur de 200 %. Samedi, un TGV transportera 450 enfants du nord au sud du pays. Côté négociations, la direction assure avoir proposé 12 % d'augmentation en moyenne pour les cheminots en deux ans, et des mesures spécifiques pour les contrôleurs.

Pas suffisant pour le collectif de contrôleurs, qui attend toujours un geste de la direction. En cas d'accord, il se dit prêt à suspendre l'appel à la grève. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.