Grève à la SNCF : des changements beaucoup plus nombreux que d'habitude

La grève à la SNCF prévue aujourd'hui, mardi 26 avril, a été très suivie. C'est la troisième grève en huit semaines et ce n'est pas la dernière ont prévenu les syndicats qui menacent de perturber l'Euro de football.

France 3

Pour la troisième fois en deux mois, une grève de la SNCF a paralysé une partie du réseau ferroviaire français. Pour pallier les retards et les problèmes, les salariés et les entreprises s'organisent en amont. Pour arriver à l'heure au travail, les salariés se sont levés un peu plus tôt ce matin, et si certains se pressent pour les correspondances, la durée moyenne du trajet reste comparable à d'habitude.

Beaucoup plus de changements

"Je m'attendais à bien pire je dois l'avouer, mais en prenant un peu mes dispositions, tout s'est bien passé, je suis même arrivé une heure en avance", sourit un usager. Les principaux désagréments provenaient des changements beaucoup plus nombreux que d'habitude. En moyenne sur la journée, il faudra prévoir une circulation d'un train sur deux ou d'un train sur trois sur les deux gares de la plaine Saint-Denis.

Le JT
Les autres sujets du JT
A la SNCF, la CGT, l\'Unsa, SUD et la CFDT ont déposé un préavis de grève à compter du mardi 8 mars, 19 heures, jusqu\'au jeudi 10 mars.
A la SNCF, la CGT, l'Unsa, SUD et la CFDT ont déposé un préavis de grève à compter du mardi 8 mars, 19 heures, jusqu'au jeudi 10 mars. (SEBASTIEN JARRY / MAXPPP)