Covid-19 : pourquoi la SNCF supprime-t-elle des TGV ?

Jeudi 8 octobre, dans le contexte de crise sanitaire, les Français se déplacent beaucoup moins en train. La SNCF annonce qu'elle va supprimer des TGV dans les prochains mois. La journaliste Justine Weyl est en direct de la gare Montparnasse (Paris) pour faire le point sur la situation.

FRANCE 3

Après un été correct, la SNCF ne remplit plus ses trains la semaine. "La SNCF a perdu sa clientèle professionnelle, ceux qui se déplacent pour le travail. Il y a - 60% à -70% de voyageurs en semaine. Résultat, il y a des trains qui circulent quasiment vides. Ce qui n'est pas ni économiquement ni écologiquement responsable, reconnaît la compagnie qui a déjà perdu 3 milliards d'euros à cause de la pandémie", explique la journaliste Justine Weyl en direct de la gare Montparnasse à Paris.

Des suppressions temporaires

La SNCF a décidé de supprimer un peu plus de 5% des TGV, ceux qui se déplacent en semaine principalement. Les trains du week-end et ceux qui doivent circuler pendant les vacances scolaires sont maintenus. Selon la SNCF, ce sont des suppressions temporaires. "Toutes les liaisons seront rétablies, quand et si le nombre de voyageurs revient à la normale", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers en gare d\'Orléans (Loiret), le 25 août 2020. 
Des passagers en gare d'Orléans (Loiret), le 25 août 2020.  (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)