SNCF : la plupart des trains roulent vendredi, malgré la grève de près d'un contrôleur sur deux

Le trafic ferroviaire n'était que faiblement perturbé vendredi, alors que 40,9% des contrôleurs ont observé l'appel à la grève de la CGT-Cheminots et Sud-Rail.

Un contrôleur SNCF monte à bord d\'un TER à Hazebrouck (Nord), le 22 mai 2014.
Un contrôleur SNCF monte à bord d'un TER à Hazebrouck (Nord), le 22 mai 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Plus de 40% des contrôleurs SNCF étaient en grève, vendredi 5 décembre, à l'appel de deux syndicats, mais leur mobilisation a entraîné peu de perturbations. Le trafic était normal sur le réseau francilien et la plupart des TGV roulaient. Les réseaux TER et Intercités étaient en revanche davantage affectés, avec en moyenne deux trajets sur trois assurés pour les TER et sept sur dix pour les Intercités.

Une amélioration du trafic à partir de samedi matin

La grève lancée jeudi soir était suivie par 40,9% des contrôleurs vendredi, selon les chiffres de la direction établis à 11 heures. "C'est une bonne mobilisation, même au regard des chiffres, toujours minimisés, de l'entreprise", a réagi Olivier Gendron, de la CGT. La SNCF prévoit une amélioration progressive du trafic à partir de samedi matin.

La CGT-Cheminots et Sud-Rail, qui représentent plus de 65% des voix chez les 10 000 contrôleurs, réclament de nouvelles embauches. Leur préavis court depuis jeudi soir à 19 heures et prend fin dimanche matin, à 8 heures. Pour la journée de vendredi, la CGT avait également appelé toutes les catégories de personnel à ne pas aller travailler.